20 avr. 2018

Formation VFR de Nuit

J'attendais ça depuis octobre!
Je m'étais mis d'accord avec un instructeur pour faire la formation VFR de nuit. Mais c'était le grand chassé-croisé entre les disponibilités et la météo.

Cette semaine, la météo est exceptionelle, un anticyclone est planté sur la France et le temps est propice aux vols.
Cette semains, je suis dispo, c'est le moment.

Hier soir, première séance de théorie, puis vol local suivi de tours de piste.
J'ai beau avoir fait des dizaines de vols de nuit simulateur, ça n'avait rien à voir. La magie de la nuit, autres repères.. j'étais vraiment en dehors de ma zone de confort. Mais c'est la qu'on apprend.

Ce soir, c'est la navigation. Direction Troyes, en passant par CLM et Rebais, suivant l'itinéraire VFR Nuit publié.
Départ de LFPP, pour rejoindre la route entre Nanteuil et CLM à 1500ft
La route prévue, qui est la même pour le retour!
Nous avions initialement prévu comme dégagement Vatry (pour l'aller) et Beauvais (pour le retour), mais Vatry demande une PPR hors horaires de contrôle, et Beauvais est fermé entre 23h et 7h par NOTAM..
Auxerre et Melun sont accessibles, et finalement retenus comme solutions.
Le plan de vol est déposé, et accepté dans la foulée. L'avion est avitaillé, et nous voila prêts.


Visite prévol
 

Mise en route à l'heure prévue, et nous roulons pour la 07.

Départ dans l'axe et montée vers 1500ft, pour intercepter le radial 155° de CLM, sur l'itinéraire publié.


La ville du Plessis, et la piste du terrain... et au fond, Roissy et ses éclairages!
J'appelle la tour du Bourget pour activer le plan de vol, et nous voila autorisés à suivre la navigation.
La nuit tombe rapidement, et nous sommes bientôt dans l'obscurité.
J'eesaie de contacter Paris Info, mais ils doivent déjà dormir...
Coulommiers arrive, cap à gauche pour aller chercher le village de Rebais. Ensuite directe vers Troyes.

Nous y arrivons une vingtaine de minutes plus tard, après avoir laissé la centrale de Nogent sur notre droite, et survolé des champs d'éoliennes. Des clignotants rouge à perte de vue!

Arrivée sur la ville de Troyes!
Le tableau, éclairé juste ce qu'il faut. Une fois les yeux habitués à l'obscurité, c'est suffisant.
Je déclenche le PCL, et la piste s'illumine la ou je la cherchais! Bingo!
Elle est en intensité faible, mon FI m'avait parlé d'éblouissements en cas d'éclairage trop fort. Il redéclenche l'alternat pour passer en forte intensité, et cette fois on ne peut vraiment pas la rater, même à 5-6 nautiques! C'est joli, avec la ville en arrière plan.

Verticale, et je m'intègre en vent arrière pour la 17. On fera simplement un toucher.
Le tour de piste est un peu moins à l'étroit qu'au Plessis, et le PAPI aide bien pour se mettre sur le plan!
La piste est plus grande aussi, ça fait tout de suite "gros aéroport"!
Et je trouve que je m'en sors pas trop mal sur l'arrondi... mieux qu'hier au Plessis
Toucher, reconfiguration de la machine et on repart!
Verticale Troyes, et intégration
Finale 17, sur le plan! :)
Montée, et prise de cap retour!
Cap retour, vers Rebais.
Je grimpe assez rapidement vers mon altitude de croisière pour être au dessus des éoliennes que nous allons croiser.
On distingue déjà la centrale de Nogent, puis La Ferté-Gaucher, et Coulommiers. Juste derrière, on devine le dôme lumineux du bassin parisien.

Vue sur la région Parisienne
Vertical de Rebais ,à l'heure prévue!
Le terrain de Coulommiers est dans un grand trou noir. Le VOR me tire vers lui, mais je peux presque naviguer totalement à vue étant donné que je connais le coin.
Je pense à la dernière minute à mettre le DME pour confirmer la distance, et je vire ver Nanteuil pile à la verticale de Coulommiers.
Descente vers 1500ft pour la dernière branche, nous laissons Meaux sur la gauche.

Rebais, au retour
Coulommiers
Nous croisons les axes de Roissy. On distingue très bien les quatre pistes. Ce serait presque une invitation à aller y poser les roues! :)

Nanteuil est en vue, ainsi que le Plessis. Les lumières du centre commercial sont bien visibles!
J'attends d'être à 2 minutes du terrain pour allumer la piste avec le PCL. Le vent est faible, personne d'autre n'est aux abords, je décide de m'intégrer directement en base pour la 25. Ça évitera de survoler les villages voisins.

Ce coup la je suis bien sur le plan, mais une fois de plus je me fais surprendre par le sol qui arrive un peu vite. Bon, posé pas casé, c'est l'essentiel.
Retour au parking, et arrêt de mon brave India X-Ray!
La trace complète de la nav!
En faisant les papiers, je pense subitement à la clôture du plan de vol! Vite, le téléphone, j'appelle le BRIA et c'est chose faite!

Un vol très sympathique. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'était une promenade de santé, mais je me suis toujours senti devant la machine. Un vol bien préparé, et pas plus compliqué que les autres.
Simplement de nouveaux repères et réflexes à prendre.

Vivement les prochains vols de nuit!

7 avr. 2018

Ballade dans le Nord-Est

Il fait grand beau temps en ce samedi!
Je suis au club depuis ce matin, j'ai fait quelques tours de piste avec le D112 avant qu'il ne reparte avec un autre pilote.
Il fait beau, mais un voile élevé pointe le bout de son nez, et le vent souffle totalement de travers sur la piste. C'est aujourd'hui que le pilotage vent de travers va être mis à l'épreuve!

Il est à peine plus de midi, et je remarque que personne d'autre n'a réservé Charlie Alpha cet après-midi...
Allez, je le prends. Ce serait dommage de le laisser au fond du hangar par une si belle journée.

Je sors ma carte, et regarde ou aller.. Allez, un petit triangle Le Plessis - Laon - Rethel - Le Plessis. Un peu plus de 2h de vol tout de même!
Le pilote précédent a refait le plein, je n'ai plus qu'à tourner la clé et partir!

Le fidèle Charlie Alpha
Décollage sur la 25 herbe du Plessis, et je quitte le circuit en fin de vent arrière à 1500ft. Je me dis que je pourrais rester à cette altitude pour être tranquille et profiter du paysage.

Le terrain du Plessis
Crépy en Valois
Je passe Crépy-en-Valois, puis Villers-Cotterêts, et laisse Soissons sur ma droite. Je passe assez loin et bas pour ne pas gêner les vélivoles.
J'aperçois déjà la colline de Laon avec sa cathédrale.. avec le soleil dans le dos, c'est facile!

Laon, la cité sur la colline, et l'aérodrome derrière
Je ne ferais pas de verticale de l'aérodrome (au nord), mais passerai simplement par le sud de la ville. Comme ça je ne serais pas à contre-jour pour faire des photos!

Cap sur Rethel. Je ne vas pas y aller en direct, mais en déviant un peu par le nord pour éviter la zone R114A de Sissonne.

Des éoliennes...
...des champs...
..toujours des éoliennes!
Arrivée verticale de Rethel, cap sur Le Plessis. Le terrain ici est restreint, je n'ai pas l'autorisation de m'y poser (et de pouvoir mettre un point de plus sur ma carte).

Rethel
Je descends un peu plus tard vers 1000ft QNH pour profiter encore un peu mieux des paysages (ça me fait entre 500 et 800ft de hauteur selon les endroits survolés).



Un petit crochet ici ou la, pour survoler la maison d'amis ou des parents...

Etangs de la Vesle, du côté de Fismes
Mont-Notre-Dame, et son église sur la butte
Chartreuse de Bourgfontaine
Et me revoilà en vue de mon terrain de départ, après un peu plus de 2h de ballade, comme prévu!

26 févr. 2018

Sortie matinale... et glaciale!

Jour de convoyage!
ZV, le DR400, doit aller faire une visite 25h pour le rodage de ses cylindres neufs. Une petite vidange, juste.
Et c'est moi qui l'emmène.

Petit aperçu de cette superbe (mais glaciale) matinée.

Y'à plus qu'à essayer de démarrer.. il fait -6°C!



Retour après la vidange.. il fait à peine moins froid, mais bien plus turbulent (20 à 30kt de vent à 1500ft)

Champagne sur Oise

Abbaye de Royaumont

Ermenonville

24 août 2017

Voyage BZH 2017 - Etape 5: Pontivy - Le Plessis

Et voila, il est temps de rentrer!
Nous serions bien restés une nuit de plus, mais la météo prévoit pour demain une situation orageuse sur une bonne partie de notre trajet, et à destination..
Nous avons donc choisi de repartir ce soir, tant qu'il fait beau!
Pas de temps significatif prévu, juste quelques nuages que nous survolerons, et du vent arrière.
La route du retour... On ne sera pas embêtés par les embouteillages!
Nous préparons l'avion, chargeons nos affaires, et mettons en route!
Le vent est nul, personne dans le circuit, j'opte pour un décollage en 10: moins de roulage, et départ (presque) dans l'axe!

Manette en avant, il est 18h20!
Petite baïonnette au départ pour éviter les communes dans l'axe de piste, et nous voila en montée vers le FL075!
L'air n'est pas trop chaud.. Nous arrivons rapidement au niveau de croisière!
L'air est très calme en cette fin de journée.. Un voile au FL130 cache presque entièrement le bleu du ciel.. dommage!
Passant au travers nord de Rennes, nous arrivons voyons tout de même la baie du Mont-Saint-Michel, à notre gauche..
La baie du Mont-Saint-Michel
Fougères
Lumière de fin de journée... on profite!
On avance.. Gentiment!
On survole quelques couches nuageuses
Belle lumière, du côté d'Argentan
 Pas grand monde en l'air non plus... Nous croiserons un Cessna 210 qui va à Saint-Malo...
Un peu plus loin, depuis la verticale d'Argentan, nous pouvons apercevoir les côtes de la Manche, derrière Caen.

Evreux et ses espaces se profilent devant nous. Il est temps d'envisager la descente pour passer sous la TMA de Paris, après une bonne grosse heure de croisière la haut! J'informe Paris Info, qui me transfère sur Evreux (actif ce soir).
Saint-André de l'Eure
Mantes-la-Jolie, et ses cheminées!


Aussitôt libéré par Evreux, je contacte Mantes pour savoir si je risque de croiser des planeurs.. On me répond gentiment que tout le monde est au sol, aucun planeur en l'air sur la zone. Merci!
La fréquence suivante est Pontoise. Transit à 2500ft, au dessus du circuit ou tournent deux avions, et descente vers 1500ft juste après la verticale.
La banlieue parisienne, on distingue La Défense... Et un avion en finale 31 à Pontoise! :)
L'arrivée au Plessis est prévue pour 20h21. Très bien, on aura encore un peu de lumière pour décharger l'avion! :)
La fin de la route est la classique Pontoise-Le Plessis, avec le zig-zag entre les agglomérations, l'ampoule du feu de nav droit qui doit effleurer un peu la classe D de Roissy selon la route empruntée...

Plus personne n'est en l'air au Plessis non plus... Le vent est d'ouest, mais je fais une verticale pour m'en assurer, et m'intègre en vent arrière 25 droite.
Et nous voila posés à 20h23!
La trace du vol: c'est principalement tout droit! :)
Je fais un petit complément d'essence, et nous déchargeons l'avion avant de le pousser dans le hangar!

Glou glou glou...
Notre chauffeur vient d'arriver (le phare derrière moi)! :)
Notre compagnon pour ce voyage!
Et voila, c'est fini!
Au bilan de ce voyage, 9h de vol, et un peu plus de 800nm parcourus, de très jolis paysages survolés (même si nous n'avons pas pu tout voir)!
Sans compter l'enrichissement d'expérience, pour un petit pilote privé! Ce voyage change totalement des vols traditionnels au départ ou à destination du terrain de base, que ce soit dans la préparation, la gestion et la conduite du vol.
Que du bon à prendre pour moi!
La trace du voyage complet, sur Google Earth...
...et sur une Cartabossy, via Navigation.
 Reste plus qu'à trouver des idées pour le prochain voyage! :)